Killing Bilderberg

by [...]

/

about

Depuis 1954, chaque année, se réunit dans des palaces, en secret, l'élite mondiale de l'industrie,de la politique, des médias, de la finance, de la Banque mondiale, de l'OTAN, de l'ONU, de la BCE,du FMI, de l'OMC, de la NSA etc...
Tous ces hauts responsables sont là en leur nom propre et soumis à la règle de Chatham House. Ils retournent ensuite à leurs fonctions avec les directives à mettre en application.
Un cercle extérieur d'invités éphémères est là mais n'est pas de toutes les discussions. Il servira de caution dehors pour convaincre que de lui il ne faut avoir aucune crainte.
Mais le cercle des initiés, lui, sait.
A côté, le moindre G20 fait pâle figure et déclenche toute une armada journalistique. Mais là, autant de personnalités au même moment, au même endroit
et aucune couverture médiatique.
Pas un mot dans les médias de masse.
Pourtant, c'est là que se dessine vraiment le monde, là qu'il prend telle ou telle direction, là que se prennent les grandes décisions, sans consultation du 1er concerné:
LE PEUPLE.
Mais rien de tout ça dans la presse. Pourquoi?
La démocratie ne le mérite-t-elle pas?
De grands noms de l'information sont sur la liste des invités.
Ceci expliquerait-il cela?
Ce groupe restreint où ne font qu'un finance, médias, industrie, politique agit en sous-main, manoeuvre en sous-marin.
Tout est pensé. Tout est stratégique.
La crise que l'on vit est un de ses faits d'armes. Le scénario est déjà écrit.
Tout est planifié avec pour finalité d'imposer leur
NOUVEL ORDRE MONDIAL.
(= DICTATURE, DISPARITION DE LA CLASSE MOYENNE
AU PROFIT D'UN MONDE A 2 CASTES: L'UNE DIRIGEANTE ET L'AUTRE MISEREUSE).
Né à l'invitation d'un ancien SS, le prince Bernhard des Pays-Bas, aussi discret et dangereux qu'un iceberg:

LE GROUPE BILDERBERG...

...avance masqué
vers son objectif d'instauration
d'un nouvel ordre mondial, entendez
contrôle total de la population,
puces RFID,
restrictions des libertés, contrôle des médias,
surveillance des communications,
maîtrise des énergies, de l'eau, de l'alimentation.

Pour ne pas devoir choisir entre l'asservissement ou la mort:
S'INFORMER
Pour ne pas devoir choisir entre l'asservissement ou la mort:
RESISTER

NO PASARAN !

Post-scriptum:
Que les choses soient claires,
J'EXECRE TOUTE IDEE D'ANTISEMITISME, DE NATIONALISME.

[...]

credits

released May 31, 2012
Ce morceau est dédié à Yves Calvi.

tags

license

feeds

feed for this artist

about

[...]

contact / help

Contact [...]

Streaming and
Download help